photo@koaci.com


Le parti dirigé par Nicodème Habia s’indigne du « refus catégorique et délibéré du régime cinquantenaire de libérer les détenus politiques… ». Dans un communiqué rendu public ce jour, le parti Les Démocrates demandent au peuple togolais d’observer une désobéissance totale. Lisez plutôt !

Communiqué

« Si la loi est contre le peuple, alors nous serons hors-la-loi »

Le parti LES DEMOCRATES tient à remercier les populations de Lomé et de l’intérieur du pays pour la mobilisation à l’appel à manifester de la Coalition des partis de l’opposition ce samedi 26 janvier 2019.

C’est avec consternation et indignation que le parti constate les restrictions graves que le régime RPT/UNIR ne cesse de mener contre le droit de manifester des citoyens togolais ; il prend à témoin la communauté internationale sur ces actes et pratiques d’un autre âge qui ne laisse plus d’autres choix au peuple togolais que la résistance.

Ainsi face au refus catégorique et délibéré du régime cinquantenaire de faire libérer les détenus politiques maintenus jusqu’alors dans des conditions inhumaines et la mise en œuvre des mesures d’apaisement, le parti Les DEMOCRATES après cette manifestation du samedi 26 janvier 2019, appelle les populations du Togo à observer une désobéissance totale sur toute l’étendue du territoire national ; le régime fasciste qui a pour seule intention de tuer l’avènement de la démocratie au Togo ne peut plus rien imposer aux Togolais.

Le peuple togolais ne doit plus rester assujetti après tant d’années de cruautés indescriptibles. Il est temps d’agir et de se libérer de cette dictature moyenâgeuse.

Le parti Les DEMOCRATES invite les Togolais à ne point se décourager et à rester mobilisés et fermes face à ce régime moribond.

La lutte populaire est invincible.

Tchoko tchoko, Ablodé…

Fait à Lomé, le 28 janvier 2019

Habia Ayao Nicodème

Président du parti Les Démocrates
 
source :
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

47 + = 49