Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Togo : Le Togo enregistre un taux élevé de mariage précoce des...

Togo : Le Togo enregistre un taux élevé de mariage précoce des jeunes filles, renseigne l’INSEED

- Advertisement -

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques et Démographiques (INSEED) a rendu public mercredi 17 juillet 2019, les résultats de l’enquête par Grappes à Indications Multiples (MICS6-2017) sur la santé maternelle et infantile, l’éducation et l’accès à l’eau, l’assainissement et à l’internet au Togo.

L’enquête réalisée dans le cadre du 6è cycle des enquêtes MICS (MICS6) du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) relève qu’en matière de santé, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans est de 71 pour 1000 contre 88 pour 1000 en 2013-2014. Le taux de mortalité néonatale est de 27 pour 1000 et le taux de prévenance contraceptive est de son côté passé de 11% en 2010 à 17% en 2013-2014 puis à 21% en 2017. Soit un progrès significatif.

En matière d’éducation, le taux net de scolarisation est passé de 83% en 2013 à 88,6% en 2017 au cours primaire et 38,3 % au secondaire 1er cycle, souligne l’INSEED. 

Pour ce qui concerne l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, seulement 75% des populations ont accès à une source d’eau potable améliorée. 81% des ménages n’ont pas accès à un service d’assainissement sain. 

S’agissant de la protection de l’enfance, 48% des enfants togolais de 5 à 17 ans sont jusqu’à 2017 sous la menace du travail forcé dans le pays.

L’enquête révèle également que dans la même année, 6,4% des femmes âgées de 20-24 ont été contraintes au mariage avant d’atteindre l’âge de 15 ans et 24% des femmes âgées de 20-24 ans ont été mariées avant leur dix-huitième anniversaire. Ce qui montre selon l’INSEED, un taux élevé de mariage précoce des jeunes filles au Togo.

Les résultats de cette enquête démontrent aussi que d’énormes efforts restent à faire en matière d’accès à l’électricité et à l’internet au Togo. En 2017, seulement 53,2%, des Togolais disposent de l’électricité et 26% seulement d’entre ont accès à internet dans leur maison.

Pour rappel, l’enquête MICS6-2017 a couvert les cinq régions du pays. « Elle a touché les femmes et hommes âgés de 15 à 49 ans, les enfants âgés de 0 à 5 ans et ceux âgés de 5 à 17 ans avec un taux de 98,2% de réponses », a confié à l’Agence de presse AfreePress, le Secrétaire Général de l’INSEED, Tchiou Animaou.

Les enquêtes MICS, a-t-il rappelé, mesurent les indicateurs clés qui permettent aux pays de produire des données en vue de leur utilisation dans les politiques, programmes et plaidoyers pour l’atteinte des résultats des ODD. 

D’après lui, les résultats issus de l’enquête de 2017, permettront au gouvernement et ses partenaires ainsi qu’aux organisations de la société civile, de disposer de données fiables afin de mener des actions visant l’amélioration des conditions de vie des populations.  

Raphaël A.

source : afreepress

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

66 − = 63

LES + LUS

Togo, Prostitution : Le mode opératoire des proxénètes de Bar à Lomé

Le phénomène de la prostitution à Lomé se repend du centre-ville aux quartiers périphériques où les bars...

Guinéen : Et Alpha Condé vit son 19 août !

photo@RFI Depuis quelques jours, la Guinée est en ébullition. Ceci, du fait de la mobilisation populaire du peuple...

Folly Satchivi : « Il y a risque que je retourne en prison »

Le mouvement « En Aucun Cas » n’entend pas laisser Faure Gnassingbé briguer un quatrième mandat au...

Politique : Me Yawovi Agboyibor recommande la recomposition de certaines institutions avant la présidentielle de 2020

Le Comité d’action pour le Renouveau (CAR) était face à la presse, mercredi 16 octobre 2019 pour...

Justice : Folly Satchivi libéré par « grâce présidentielle »

Folly Satchivi Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a accordé ce mercredi, une « grâce présidentielle »...