Accueil SOCIÉTÉ JUSTICE Togo: Libération de Kpatcha Gnassingbé pour raison de santé : tout dépend...

Togo: Libération de Kpatcha Gnassingbé pour raison de santé : tout dépend de Faure Gnassingbé, selon Me Jil-Benoît Afangbédji

- Advertisement -

avocats_kpatcha_500


Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et ancien ministre de la Défense, tête de pont de l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat, en prison depuis 2009, va-t-il finalement recouvrer sa liberté ?
 
Rien ne permet pour l’heure de tabler sur l’affirmative. Cependant, en réaction au courrier à lui adressé par les avocats de Kpatcha Gnassingbé en vue d’obtenir l’élargissement de leur client dont l’état de santé serait très défectueux, le ministre de la Justice, Pius Agbétomey a réagi en recevant jeudi dans son cabinet Mes Jil-Benoît Afangbédji, Zeus Ajavon et Raphaêl Kpandé-Adjaré du collectif d’avocats ayant défendu M. Gnassingbé et ses co-détenus devant la justice togolaise.
 
« Nous avons été reçus par le ministre de la Justice qui nous a dit qu’il est très sensible à ce que nous lui avons dit et qu’il va nous répondre et nous aviserons. Notre souhait le plus absolu est qu’il soit élargi », a déclaré Me Afangbédji.
 
Pour lui, il est nécessaire que le chef de l’Etat, par « un sursaut patriotique et de magnanimité » reçoive la demande d’élargissement et lui réserve un accueil favorable. « Nous avons encore en mémoire le cas du capitaine Adjinon qui, malade, a pu bénéficier de la grâce présidentielle pour aller se faire soigner. Nous demandons la même chose pour M. KPatcha Gnassingbé qui plus est le demi-frère du chef de l’Etat », a-t-il précisé.
 
Si aucune suite favorable n’est donnée à cette requête, l’affaire sera reportée devant le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire qui s’est déjà prononcée sur ce cas, exigeant la libération des détenus de cette affaire.
 
« Nous avons l’intention de nous tourner vers le groupe puisque la même chose s’est produite au Cameroun et le gouvernement camerounais s’est exécuté. Cela doit pouvoir se faire au Togo qui aspire respecter les droits de l’homme », a indiqué l’avocat.
 
Dans cette affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat qui remonte à avril 2009, six (6) personnes croupissent encore en prison. La Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), dans un récent avis sur la question, a estimé que le procès est « inéquitable ».
 
Telli K.
 
Afreepress
 

2 Commentaires

  1. Vous perdez votre temps à aller voir un quelquonque ministre qui va profiter pour se faire important. Ridicule! Ce ministre n’est qu’un singe marionnette qui ne peut rien decider ni faire même conformmement à la LOI ou à toute autre deantologie. Il est sensible je suis d’accord mais il va vous repondre je ne suis pas sûr. Il est aurait pu être un HOMME en disant le soit disant president de la Republique decidera et vous aurai la suite.
    Maître Afangbedji, pour des raisons humanitaires même si ce kpatcha est aussi un woyou gangster, ne perdez pas votre precieux temps à aller voir ces mesquins-marionnettes de ministres qui singent jouer un quelquonce rôle, aller demander à voir le minable soit disant president -leucémique à vie, parlez lui de son frère,même s’il est plus informé de lui que vous et cherchez auprès de lui la solution.Ce ministre ne peut rien mais il fait semblant de pouvoir.

  2. Nous disons depuis toujours que le Togo est entre les mains de la mafia et des gansters, lisez ceci du journal RFI:
    Près de 2 milliards d’euros de biens appartenant à la ‘Ndrangheta ont été mis sous séquestre, mercredi, par la justice italienne. Une véritable victoire pour les autorités italiennes, face à l’une des organisations mafieuses les plus influentes, notamment dans le secteur des jeux d’argent et de hasard, mais aussi dans le trafic de stupéfiants.
    De notre correspondante à Rome,
    Les magistrats anti-mafia qui enquêtaient sur le business mafieux de la ‘Ndrangheta, la mafia calabraise, ont permis de mettre sous séquestre des biens d’une valeur de 2 milliards d’euros. Le parquet de Reggio de Calabre a également émis 28 mandats d’arrêt, contre les principaux responsables, et pris des mesures telles que l’assignation à résidence pour 21 autres mafieux. Cette enquête a par ailleurs permis de mettre en lumière la façon dont la ‘Ndrangheta gérait ses activités dans le domaine des jeux de hasard.
    1 500 salles de jeux
    Le groupe est actuellement la plus puissante des organisations criminelles mafieuses dans le pays, avec un chiffre d’affaires annuel évalué à plus de 50 milliards d’euros. Il se servait notamment de sociétés de droit maltais pour ses affaires, soit 1 500 salles de jeux et 82 sites de paris en ligne qui ont donc été mis sous séquestre. De Malte, mais aussi d’Autriche et de Roumanie, l’argent passait vers des paradis fiscaux comme le Panama ou les Antilles néerlandaises. Puis, il était réinvesti dans l’acquisition de nouvelles sociétés ou licences, afin de développer davantage les activités dans le secteur des jeux d’argent et de hasard. Ces pratiques mettent ainsi en évidence la capacité de cette organisation à faire évoluer ses activités transnationales.
    Une organisation qui représente 60 000 personnes
    Aujourd’hui, c’est une partie de la ‘Ndrangheta qui tombe. Mais l’organisation en elle-même est toujours aussi vivace. D’après les études de l’institut italien, Demoskopika, on dénombre près de 400 clans, environ 60 000 affiliés et la ‘Ndrangheta serait active dans une trentaine de pays. En Europe, c’est en Allemagne, en Espagne en Suisse et en France qu’elle est la plus présente.
    Dans le reste du monde, c’est en Australie, au Canada, en Amérique du Sud et du Nord, mais aussi en Thaïlande et au Togo. L’autre nouveauté, c’est que l’on trouve de plus en plus de cols blancs parmi les boss de la mafia calabraise. Des jeunes qui ont étudié pour mieux s’immiscer dans les milieux du pouvoir, politique et financier.
    Machine à laver l’argent sale
    Frappée mais jamais vaincue, la ‘Ndrangheta continue toujours de s’infiltrer dans différents secteurs économiques comme les banques et les appels d’offres publics et privés… C’est de plus en plus le cas dans le nord et le centre-sud du pays. Elle est d’ailleurs impliquée dans l’enquête du parquet de Rome dénommée « Mafia Capitale », qui a mis au jour un immense système de corruption.
    À Rome, on assiste aussi régulièrement à la mise sous séquestre préventif de restaurants, parfois très connus, ou d’autres activités commerciales supposées servir de machine à laver l’argent sale pour cette mafia. Mais malgré les coups durs qui lui sont portés, la ‘Ndrangheta, continue de se nourrir, allègrement, de la crise économique et demeure extrêmement puissante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 59 = 63

LES + LUS

Présidentielle 2020 : Appel à un vote utile

Des citoyens lancent un vibrant appel à la population togolaise à faire un choix utile ce...

L’appel des forces du consensus démocratiques au peuple togolais pour une alternance

https://www.youtube.com/watch?v=ewTmxCOBZQ4     https://www.youtube.com/watch?v=whO8IPz0PVI

Elections Présidentielles de 2020 au Togo; la MFWA Demande la Sécurité des Médias et un Accès Ininterrompu à Internet

Le 22 février 2020, les Togolais se rendent aux urnes pour élire un président. Sept candidats se présentent à...

Entreprenariat/ La MSO, une réponse ingénieuse pour accompagner la jeunesse africaine

La Maison du Savoir et des Opportunités se structure pour répondre aux besoins des populations togolaises et de toute...

Menace de coupure d’Internet pendant l’élection présidentielle : Une coalition internationale interpelle le régime togolais

Dans une lettre adressée à la ministre de la Poste, de l’Economie Numérique et des Technologies de l’Innovation,...