Togo / Mesures d’apaisement : 4 autres personnes remises en liberté

0
609

Photo | archives


Quatre autres détenus lors des manifestations d’octobre 2017 ont recouvré leur liberté ce 1er mars à la prison civile de Lomé. Ce qui porte à 45 le nombre de détenus « politiques » libérés par le gouvernement depuis le 19 février dernier.
Ils sont encore plus d’une soixantaine derrière les barreaux si on se réfère à la liste de 102 personnes dressée par la coalition de l’opposition. Si le gouvernement leur reproche des actes de violence en marge des manifestations publiques, les avocats de défense à l’instar de Me Dodji Apévon tout comme plusieurs organisme de défense des droits humains comme Amnesty International estime que ces citoyens n’ont pas bénéficié d’un procès équitable, sans oublier les conditions musclées de leur arrestation.
Hier, BRONY Isidore, AMEGOUDE Enoch, SOULEYMANE Moubarak et AMEWONO Kossi, arrêtés et détenus depuis le 06 octobre dernier, ont été libérés.
Au nombre de ceux qui croupissent encore en prison sous des accusations qualifiées de « farfelues », on compte trois membres de la société civile, notamment du mouvement NUBUEKE.
« La justice est complètement instrumentalisée », a déclaré hier Mme Dodji Apévon.
A. Lemou
 
icilome / http://news.icilome.com/?idnews=846862&t=mesures-d-apaisement–4-autres-personnes-remises-en-liberte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 15 = 22