Togo : Non payés, les agents de la FOSEL menacent

0
605
fosel-togo

 

Censées veiller au calme et au bon déroulement des élections législatives, la Forces de sécurisation des élections (FOSEL 2013) est dans de mauvaises passes.Les agents de cette forces spéciales placées sous les ordres du directeur général de la police, Têko Koudouwovo, grogne de colère contre leur supérieur hiérarchique et menacent de se faire entendre.
 
La raison de cette menace est le non respect par les autorités de leurs engagements.
Il avait été promis aux 6500 agents déployés dans le cadre de cette opération, le payement d’une prime de 5 000 F par jour.Mais cette promesse n’a pas été tenue, selon les agents de la FOSEL.
 
« Il nous a été dit que chaque élément devra percevoir 5000 F par jour. Mais lorsqu’il était question de nous payer, on nous faisait savoir que seuls les éléments déployés lors des meetings seront concernés alors qu’il y a parmi nous des agents qui ont quitté d’autres préfectures », se plaint un agent.
 
Pour ces agents, ce traitement n’est rien d’autre qu’une volonté de leur supérieur de s’enrichir sur leurs dos et ils n’entendent se laisser faire.
 
Pour l’instant, le commandement de la FOSEL estime que ceux qui sont déployés sur le terrain seront traités dans la journée. De même, le problème de prise en charge des agents déplacés trouvera solution également dans cette journée selon une source proche de la FOSEL.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

73 − = 63