Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo, Présidentielle 2015 : Les affiches harcelantes de Faure Gnassingbé, une véritable...

Togo, Présidentielle 2015 : Les affiches harcelantes de Faure Gnassingbé, une véritable pollution visuelle !


affiches_unir


Ce sont les affiches et posters placardés sur les murs qui signalent le démarrage de la campagne électorale à Lomé, disions-nous. Et s’il y a un candidat qui bat le record en la matière, c’est bien celui de l’Union pour la République (Unir), Faure Gnassingbé qui veut briguer un 3e mandat au pouvoir contre le gré de ses compatriotes et contre les avancées démocratiques en Afrique.
 
Places publiques, murs de maisons privées sur les grandes avenues ou dans les ruelles des quartiers, panneaux fixes ou écrans géants, les images de Faure Gnassingbé sont partout. Sur un espace de plusieurs mètres, ses affiches et posters sont placardés à la chaine. Et c’est une fois en passant que l’on voit ceux des autres candidats à côté rompre la monotonie, de Jean-Pierre Fabre notamment. Au point que bien de compatriotes se demandent si c’est Faure Gnassingbé seul qui bat campagne ou irait au scrutin. « Quand tu tournes la tête à gauche, c’est Faure ; c’est toujours lui à droite, devant et derrière (…) C’est presque du harcèlement », lance un concitoyen devant le spectacle. C’est le même décor dans les localités de l’intérieur du pays.
 
Cette colonisation des rues par les affiches et posters à l’effigie de Faure Gnassingbé soulève des questionnements fort légitimes. C’est en somme assez curieux que quelqu’un qu’on dit avoir un bilan super positif de gestion des affaires, ce qui doit séduire de facto les électeurs, soit obligé de se donner toute cette peine de draguer encore l’électorat. Et cela, c’est sans compter les propagandes habituelles faites en sa faveur par les officiels de l’Etat derrière les actions du gouvernement, celles entretenues par les médias publics et autres caisses de résonance du pouvoir. Le plus cocasse, c’est que Faure Gnassingbé qui a déjà passé dix (10) ans au pouvoir et en faveur de qui le bilan (que l’on dit positif) devrait normalement parler, soit obligé de multiplier les dons divers et sollicitudes envers les populations pour acheter leurs votes. Un aveu manifeste d’impuissance.
 
Source : [13/04/2015] Liberté / 27avril.com
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 3

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...