Togo : René Le Henry du Groupe PEFACO fait un don à la prison civile de Lomé

0
466

La prison civile de Lomé a bénéficié ce lundi à Lomé un don de vivres et des non vivres de la part du Groupe espagnol PEFACO, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress.
 
pefaco_don_prison


Le don composé de dix (10) sacs de riz de 50kg, de 10 bidons d’huile de 25litres, 10 cartons de sucre grand modèle, 6 cartons de savons, 5 cartons d’eau de javel, 50 seaux d’eau, 3 sacs de gari (sac de 40 bols), 6 sacs de maïs (sac de 40 bols) a été réceptionné par le régisseur de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, Nikabou Gmakagni des mains de René Le Henry, représentant de Francis Perez, Président directeur général du groupe PEFACO, en présence du Directeur général de Lydia Ludic-Togo, Hervé Beauquesne.
 
Pour les donateurs, il s’agit d’aider les personnes en conflit avec la loi de s’alimenter et d’être en bonne santé, purger dans de bonnes conditions leur peine avant la réinsertion.
 
«I y a environ 1 an (le 5 juin 2015), M. Francis Perez avait instruit ses collaborateurs d’apporter son soutien à votre institution dont les demandes sont sans nulle doute énormes. Ce soutien, M. Francis Perez le veut continu. C’est pourquoi il s’est personnellement attaché à renforcer la contribution citoyenne du Groupe FEFACO à l’épanouissement et au développement des couches vulnérables au Togo. La prochaine fois, nous réfléchirons ensemble sur la prise en charge de personnes mineures auxquelles nous voudrions bien assurer un meilleur lendemain et nous apporterons notre pierre à la construction d’un système carcéral meilleur », a indiqué René Le Henry.
 
Dans le 1er volet de son action selon lui, le Groupe a apporté entre autres 02 motos, du matériel pour équiper les ateliers de coiffure, de menuiserie, de vannerie, de cordonnerie et de couture pour hommes et femmes.
 
Tout en reconnaissant que ce don va contribuer à changer la vie quotidienne des prisonniers, régisseur de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion n’a pas manqué de remercier vivement les donateurs qui passent pour être un appui de premier plan de la prison civile de Lomé.
 
« Je remercie le Groupe PEFACO qui a bien voulu nous assister dans nos tâches, dans nos difficultés quotidiennes en apportant ce don. Il y a déjà un an, ils étaient venus appuyer les ateliers dans le cadre de la réinsertion parce qu’une vie ne finit pas à la prison mais il y aune vie après la prison et cela passe par la réinsertion. Les détenus qui sont là, il faut bien les suivre pour que lorsqu’ils sortent, qu’ils retrouvent leur place dans la société », a-t-il relevé.
 
Le Groupe espagnol PEFACO, reconnu pour ses investissements hôteliers et dans les jeux et le divertissement, est présent au Togo à travers une filiale qui est la société Lydia Ludic-Togo.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire