Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Transports routiers : Fin de la pagaille sur les routes togolaises à...

Transports routiers : Fin de la pagaille sur les routes togolaises à partir du mois d’octobre 2019

- Advertisement -
photo@archives
photo@archives

« 3 178 accidents de circulation dont 354 pertes en vies humaines ont été enregistrés au Togo au premier semestre de l’année 2019 ». C’est le bilan dressé vendredi 9 août 2019 par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Yark Damehane. 

Selon le ministre, plus de 44% des cas d’accidents de circulation enregistrés au Togo du 1er janvier au 31 juillet 2019, sont causés par des engins à deux roues (157 morts), suivis des voitures légères et des poids lourds.

Face à ce nombre alarmant de décès ces dernières années sur les routes togolaises, le gouvernement veut prendre ses responsabilités. Il annonce l’introduction de l’alcootest et du permis de conduire obligatoire pour tous usagers de la route y compris les deux roues. La mesure rentrera en vigueur à partir du mois d’octobre prochain, indique le Gal Yark.

« Le constat c’est que beaucoup d’usagers ne passent pas le permis de conduire. Or on sait qu’avoir le permis de conduire c’est connaître le Code de la route. Et on enregistre beaucoup d’accidents parce que les usagers ne connaissent pas ce code. Pour remédier à tout cela, nous donnons jusqu’à fin septembre 2019 pour que chaque usager de la route au Togo fasse un effort pour passer le permis de conduire. Les services techniques sont disponibles pour organiser des séances extraordinaires ou foraines. Nous avons également prévu à partir de la fin du mois de septembre, l’usage d’alcooltest. Ces mesures entrent en vigueur à partir du 1er octobre. Ceux qui seront arrêtés à un point de contrôle sans permis ou en état d’ivresse seront sanctionnés sévèrement », a déclaré le ministre Yark Damehane.

Raphaël A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

63 − = 62

LES + LUS

Présidentielle 2020 : L’ANC de Jean-Pierre Fabre dit à la CEDEAO et l’ONU ce qu’elle pense de leur gestion de la crise togolaise depuis...

Une délégation de l'Alliance nationale pour le changement (ANC) a conféré lundi 11 novembre 2019, avec la...

Renonciation à la nationalité togolaise : Les raisons profondes d’un phénomène devenu banal

photo@face Afrique Cinq cents (500) Togolais autorisés à perdre leur nationalité togolaise. C’est l’un des sujets sur lesquels a...

Tarification des services de la Police nationale La LCT dénonce un acharnement fiscal

Dans un arrêté ministériel en date du 04 novembre 2019, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani...

Présidentielle de 2020 : Le plan B d’UNIR au cas où Faure Gnassingbe déclinait l’offre de candidature

Invité dimanche 10 novembre 2019 dans une émission sur radio Pyramide Fm, l'ex-ministre Charles Kondi Agba, l'actuel...

Présidentielle 2020 au Togo : Des émissaires de la CEDEAO et l’ONU à Lomé pour s’assurer du bon déroulement du processus

Ibn Mohamled CHAMBAS La Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Organisation des...