Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Transports routiers : Fin de la pagaille sur les routes togolaises à...

Transports routiers : Fin de la pagaille sur les routes togolaises à partir du mois d’octobre 2019

- Advertisement -
photo@archives
photo@archives

« 3 178 accidents de circulation dont 354 pertes en vies humaines ont été enregistrés au Togo au premier semestre de l’année 2019 ». C’est le bilan dressé vendredi 9 août 2019 par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Yark Damehane. 

Selon le ministre, plus de 44% des cas d’accidents de circulation enregistrés au Togo du 1er janvier au 31 juillet 2019, sont causés par des engins à deux roues (157 morts), suivis des voitures légères et des poids lourds.

Face à ce nombre alarmant de décès ces dernières années sur les routes togolaises, le gouvernement veut prendre ses responsabilités. Il annonce l’introduction de l’alcootest et du permis de conduire obligatoire pour tous usagers de la route y compris les deux roues. La mesure rentrera en vigueur à partir du mois d’octobre prochain, indique le Gal Yark.

« Le constat c’est que beaucoup d’usagers ne passent pas le permis de conduire. Or on sait qu’avoir le permis de conduire c’est connaître le Code de la route. Et on enregistre beaucoup d’accidents parce que les usagers ne connaissent pas ce code. Pour remédier à tout cela, nous donnons jusqu’à fin septembre 2019 pour que chaque usager de la route au Togo fasse un effort pour passer le permis de conduire. Les services techniques sont disponibles pour organiser des séances extraordinaires ou foraines. Nous avons également prévu à partir de la fin du mois de septembre, l’usage d’alcooltest. Ces mesures entrent en vigueur à partir du 1er octobre. Ceux qui seront arrêtés à un point de contrôle sans permis ou en état d’ivresse seront sanctionnés sévèrement », a déclaré le ministre Yark Damehane.

Raphaël A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

9 + 1 =

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...