USA—Statistiques des crimes emblématiques de la Police Américaine contre les Noirs.

0
739

L’assassinat public de George Floyd a réveillé certains cas emblématiques des crimes policiers. Une étude de l’Académie Nationale des Sciences des Etats-Unis publiée le 16 Août 2019 indique que les Noirs sont 2,5 fois plus susceptibles que les hommes Blancs de mourir lors d’un contrôle de policiers. Un sociologue de l’université de Rutgers précise que les Noirs sont ‘plus susceptibles d’être tués par la police que de gagner à un jeu à gratter.’

Le gouvernement fédéral triche avec les chiffres

Les statistiques sur les crimes policiers aux Etats Unis ne sont pas connus avec exactitude. Les chiffres du gouvernement fédéral sur ces crimes sont incomplets, sous-estimés, autant que le gouvernement fédéral sous-estime ce problème. Une mésestimation due aussi par le fait que les Départements de la police n’ont aucune obligation de faire remonter leurs chiffres. Cette dissimulation du nombre exact des morts dus à la brutalité policière a amené le Washington Post à créer une base de données afin de recenser toutes les victimes du crime policier. En cinq ans de 2015 à 2019, ce journal a comptabilisé 2 945 morts. Deux fois plus chaque année que les chiffres officiels.

Un décompte du Washington Post révèle qu’en 2017 la police avait tué 987 personnes. Parmi elles, 68 étaient non-armées (contre 51 en 2016 et 94 en 2015). En 2015, 36 hommes Noirs non-armés avaient été abattus par la police. En 2016 c’était 17 Noirs tués pour 19 en 2017. Cette inflexion des chiffres s’explique. ‘Le fait d’être sous les projecteurs au niveau national a rendu les policiers plus prudents dans les situations où il n’y pas d’arme.’ A expliqué au Washington Post Chuck Wexler, Directeur du think tank ‘Police Executive Research Forum.’ L’assassinat de Michael Brown le 9 Août 2014 est le véritable détonateur qui a amené ces tueurs à lever légèrement le doigt de la gâchette. Crime qui avait provoqué de violentes manifestations et mis Ferguson ( Missouri), sous la cendre.

A 6 ans, Kameron a été abattu

Les statistiques disponibles indiquent que la police Américaine tue sans distinction d’âge. Kameron Prescott, 6 ans, est la plus jeune victime désarmée. Il avait été tué à quatre jours de Noel 2017. Abattu par des policiers alors qu’il se trouvait dans le mobile home familial. La balle assassine l’avait touché à l’abdomen. ‘Kameron était le petit garçon le plus gentil que j’ai jamais eu le plaisir d’enseigner,’ avait déclaré Shanda Ince, l’enseignant de première année du garçon. La conseillère scolaire Maria Morales se souvenait de lui comme d’une ‘âme gentille’ qui pouvait ‘entamer une conversation avec n’importe qui.’

La famille dans le choc accompagna Kameron dans la prière. ‘Nous avons tous mis nos mains sur lui et prié sur lui.’ A déclaré son oncle Gonzales. ‘Nous sommes ce genre de famille.’ Une famille pieuse.

l.’arme du crime vendu à US $250.000

Le 26 Février 2012 à Sanford (Floride), Trayvon Martin, un adolescent de 17 ans non-armé avait été tué par George Zimmerman (d’un père Blanc et d’une mère Hispanique). Ce dernier avait été acquitté le 13 Juillet 2013 par un jury populaire composé de cinq femmes Blanches et une Hispanique. Un jury racial et discriminatoire constitué pour le déclaré non-coupable. L’argument opposé à son crime? Un ‘self-defense’ tiré par les cheveux et très critiqué. Son acquittement qui avait déclenché des manifestations dans plus de cent villes aux Etats-Unis.

L’affaire Trayvon donna naissance au mouvement ‘Black Lives Matter’ ou Les vies noires comptent, qui combat l’impunité dont jouissent les auteurs d’homicides contre les Noirs. Ce clown-tueur, devenu après son procès le héros de la droite dure néo-nazi, avait porté plainte contre la famille de sa victime. Il réclamait US $100 millions de dommages-intérêts. Il avait été conseillé par Larry Klayman, un avocat de l’extrême-droite, qui suggéra l’expulsion du Président Barack Obama des Etats Unis.  

Commentant cette plainte stupide, Ben Crump, avocat de la famille Trayvon Martin et actuellement celui de la famille George Floyd, dit qu’elle ‘défie l’entendement.’ Par cette action judiciaire, ce criminel continuait de ‘persécuter des personnes dont la vie a été anéantie par ses propres actes néfastes.’ Avait poursuivi Crump avant d’ajouter, cette procédure en justice infondée et dangereuse se révélera n’être qu’une nouvelle tentative de défendre l’indéfendable et une nouvelle tentative éhontée de tirer profit des vies et de la douleur des autres.’ Prédiction accomplie sur un autre plan.

Ce criminel poussa son sadisme plus loin en Mai 2016 en vendant aux enchères outre-Atlantique, l’arme du crime pour US $250.000. Un Kel-Tec PF-9 9 millimètres, mise aux enchères au prix de US $5000 sur United Gun Group, un site communautaire, après avoir été chassé de GunBroker. A l’attention des potentiels acheteurs, il avait décrit le pistolet comme ‘l’arme utilisée pour défendre sa vie et mettre fin à l’agression brutale de Trayvon Martin.’ C’est une ‘occasion d’acquérir un morceau d’histoire des Etats-Unis.’

Crimes caractéristiques

Eric Garner, 43 ans, père de six enfants, est assassiné par étouffement le 17 Juillet 2014, lors d’une interpellation sauvage à New York. Comme Floyd, il criait, ‘je ne peux pas respirer.’ Le 9 Août 2014 Michael Brown, 18 ans, résident de Ferguson (Missouri), non-armé, est abattu par un policier Blanc. Le policier-tueur démissionne. La justice abandonne fin Novembre 2015 des poursuites contre lui. A Chicago, le 20 Octobre 2014, un policier Blanc crible de 16 balles Laquan McDonald, un adolescent de 17 ans non-menaçant. Le 20 Novembre 2014, Akai Gurley, père de famille de 28 ans est tué par un policier dans une cage d’escalier à Brooklyn à New York.

La barbarie de la police Américaine est sans mesure. Elle assassine Tamir Rice âgée seulement de 12 ans sur une aire de jeux le 22 Novembre 2014, à Cleveland (Ohio). Walter Scott, 50 ans, sera tué de huit balles à North Charleston (Caroline du Sud) par Michael Slager, un policier Blanc. Il prétextera qu’il conduisait avec un phare brisé. A Baltimore (Maryland), Freddie Gray, 25 ans, meurt le 19 Avril 2015 des suites d’une blessure grave (après une arrestation musclée), lors de son transport le 12 Avril sans ceinture, pieds et mains liés à plat ventre dans un fourgon de police. Alton Sterling, 37 ans, père de cinq enfants, était un vendeur de CD à la sauvette. Il est assassiné le 5 Juillet 2016 à Bâton Rouge en Louisiane (Sud), abattu à bout portant plaqué au sol par deux policiers Blancs. Dans un communiqué, Hillary Clinton regretta une ‘tragédie.’ Puis ajouta. Il y a un vrai problème lorsque tant d’Américains ont des raisons de croire que notre pays ne considère pas qu’ils ont autant de valeur que d’autres à cause de la couleur de leur peau.’ Philando Castile, 32 ans, employé de cantine scolaire, est abattu le 6 Juillet 2016 dans son véhicule. Le crime est commis en présence de sa compagne et de la fillette de cette dernière.

23% de Noirs tués sur 6% de la population totale

Les hommes Noirs représente 23% des personnes tuées par la police en 2017, alors qu’ils ne constituent que 6% de la population. Il est très rare, même dans les cas de crimes évidents, que les policiers soient jugés coupables. Les poursuites ont été abandonnées contre plusieurs policiers Blancs responsables de la mort de Noirs. Ce fut le cas pour Michael Brown à Ferguson ou Eric Gardner à New York. Ces cas comme celui de Keith Lamont Scott à Charlotte et plusieurs autres, ont choqué l’opinion.

Et l’Afrique

Ces injustices parlent à certains illuminés Africains qui sur les réseaux sociaux, dans les media (presse écrite, radio, télé) corrompus par l’occident, s’époumonent et peuvent vendre père et mère pour tenter de convaincre que la justice Américaine en particulier et occidentale en général, est la meilleure du monde et infaillible.

Que font les journalistes Africains corrompus pour honorer la mémoire George Floyd (cas le plus récent d’assassinat raciste) ou appeler à la justice? Rien. Ils savent emboucher leur trompette quand les ambassades et ONGs occidentales les soudoient pour massacrer les chefs d’Etats Africains.

Dr Feumba Samen

Lynx.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 56 = 60