Vers une augmentation du prix de l’eau au Togo ?


© togoactualite – Les prix au robinet pourraient connaître une légère hausse au Togo dans les prochains mois . L’annonce a été faite hier jeudi par le Directeur de la Société de Patrimoine de l’Eau et de l’Assainissement en milieu urbain et semi-urbain ( SP-EAU) , M. Jacques Ahare M’Bata , au cours d’un atelier de restitution d’une étude tarifaire de l’eau potable en milieu urbain au Togo. L’atelier vise à permettre aux acteurs clés du secteur de l’hydraulique urbaine d’apporter leurs contributions pour l’amélioration des rapports de l’étude et de les amener à s’approprier les résultats.
 
eau


» Il y a plus dix (10 ) ans que le secteur de l’eau potable n’a pas connu d’augmentation du prix du m3 à la clientèle. Cet état de chose est dû aux problèmes socio-économiques que notre pays a connus il y a un bout de temps.. Aujourd’hui , avec les réformes entreprises par l’Etat dans le sous-secteur de l’eau potable et de l’assainissement, il est question de voir si on ne pourrait pas augmenter les prix de l’eau au robinet , chez les consommateurs. Mais à combien faut-il porter aujourd’hui le prix de l’eau? Nous savons qu’approximativement ,on a à peu près 300FCFA le m3 d’eau qui est vendue aujourd’hui en moyenne à la population. Faut-il aller à 1000 FCFA , à 500FCFA, à 400FCFA? A combien? Pour cela il faut une étude pour d’abord voir la volonté de la population à payer de l’eau, sa capacité à payer de l’eau et à quel prix elle souhaite payer cette eau. Alors cette étude a fait d’abord le diagnostic de l’état et une enquête ménage qui permet de savoir la volonté de la population , la capacité de la population à payer de l’eau et ça nous permettra de faire des propositions à l’Etat sur la nouvelle grille tarifaire qu’on pourrait appliquer pour que le secteur atteigne l’équilibre financier. Parce qu’ aujourd’hui, l’eau est subventionnée ; son prix réel de revient est au moins à 600 FCFA alors qu’on la vend à 300 FCFA, donc de moitié.
 
Le reste c’est l’Etat qui subventionne. Donc il faut aujourd’hui qu’on sache comment on peut augmenter progressivement le prix de l’eau pour atteindre l’équilibre financier du secteur, ce qui peut permettre aussi aux bailleurs de fonds d’intervenir dans le secteur pour qu’on puisse investir davantage et améliorer la qualité de services de l’eau. La qualité de service de l’eau , c’est d’avoir de l’eau 24h sur 24 à la bonne pression et à une qualité impeccable et quand vous demandez d’avoir accès à un branchement qu’on vous le fasse dans les délais requis . Voilà la qualité de service que nous voulons atteindre et nous avons besoin de l’aide de nos partenaires techniques et financiers pour arriver à ce niveau ».
 
Réalisée par le cabinet ARTELIA sur une durée de 3 mois à partir de décembre 2015, l’étude tarifaire de l’eau potable en milieu urbain est financée conjointement par le PNUD et l’UE.
Je ne crois pas qu’ils vont réussir ce projet d’augmentation du prix de m3 d’eau. En tout cas, nous jouerons notre partiton.
LCT
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils