Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Vers la reconstruction de l’histoire du Togo des origines à 1960

Vers la reconstruction de l’histoire du Togo des origines à 1960

- Advertisement -

Place de l'indépendance. Photo illustration
Place de l’indépendance. Photo illustration


Les résultats finaux du projet « histoire des grands hommes qui ont construit le Togo des origines à 1960 », une initiative du Centre d’étude et de recherche par la tradition orale (CERTO) qui a pour objectif de poser les véritables jalons de l’émergence d’une nation togolaise en faisant connaître aux Togolais l’ensemble des hommes et des femmes qui ont marqué par leurs actions, l’histoire de leur communauté dont l’appropriation par tous deviendra nationale, seront connus d’ici vendredi.
 
Les travaux de restitution devant aboutir à ces conclusions ont été ouverts ce mercredi à l’Université de Lomé par le président de cette université, Pr François Messanvi Gbéassor, a constaté l’Agence de presse Afreepress.
 
« Dans le processus de construction nationale, le rôle de l’histoire et de l’historien apparaît comme déterminant. Non seulement, par le résultat de ses recherches, l’historien nous éclaire sur le passé, mais il nous permet par la même occasion de tirer les enseignements de celui-ci afin de mieux organiser notre présent et par ricochet bien affronter notre avenir », a laissé entendre François Messanvi Gbéassor.
 
Ce projet selon lui, vient à point nommé pour présenter les hommes et femmes modèles qui ont contribué à l’émergence du pays à travers leurs communautés.
 
« A travers les résultats obtenus dans le cadre du présent projet, je suis convaincu que les Togolais pourraient s’inspirer de l’œuvre de certains de ces personnages afin de contribuer à la consolidation des valeurs morales et du vouloir-vivre-ensemble, gage de la naissance d’une nation forte », a-t-il indiqué.
 
Le Responsable scientifique du CERTO, Pr Tchan Badjow a expliqué que sur 51 textes, 26 ont été retenus et peuvent être classés en quatre (4) rubriques à savoir la période précoloniale, l’intrusion européenne avec les résistances, l’administration coloniale et la collaboration, les luttes pour l’indépendance, la femme et la société.
 
Le présent projet a consisté à mener des enquêtes orales sur toute l’étendue du territoire national afin de recueillir les sagas des ancêtres apicaux et/ou éponymes, ainsi que celles des héros qui ont brillé par les actes au cours de leur vie en participant à l’émergence de leurs groupes, a fait savoir le scientifique.
 
« Ces sagas immortelles servent toujours de modèles à leurs descendants et leur permettent de se situer par rapport à leur passé et de se distinguer des autres groupes. Faire connaître ce passé, motif de leur orgueil est un acte éminemment valorisant pour ces populations qui n’en n’éprouveront que plus de fierté au sein des communautés du Togo moderne », a-t-il précisé.
 
Le CERTO est l’un des Laboratoires de la faculté des lettres qui a la plus solide expérience dans le domaine de l’élaboration et la réalisation de projets de recherche financés ou non.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 49 = 59

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...