Vote des togolais de l’extérieur : Le Parlement adopte une révision du code électoral, le NET et le PDP pas d’accord

1
880
Mme Yawa Djigbodi Tsegan, présidente de l’Assemblée nationale du Togo.
Mme Yawa Djigbodi Tsegan, présidente de l’Assemblée nationale du Togo.
Mme Yawa Djigbodi Tsegan, présidente de l’Assemblée nationale du Togo.

L’Assemblée nationale togolaise a adopté ce mardi, une révision du code électoral visant à permettre aux togolais de l’extérieur, de prendre part désormais à certaines consultations électorales.

Au total 33 articles du code électoral en vigueur ont été modifiés, et un nouvel article également créé.

Les députés du groupe parlementaire NET-PDP se sont abstenus. Ceux des groupes parlementaires UNIR et UFC ont approuvé le nouveau texte.

Les dispositions modifiées, précisent les élections auxquelles les togolais de l’extérieur peuvent prendre part, le nombre d’électeurs potentiels minimum pour l’ouverture d’une Commission Electorale d’Ambassade Indépendante (CEAI), la particularité de la composition des démembrements de la CENI (CEAI, CLC, SV) à l’extérieur et les pièces à fournir pour se faire inscrire sur la liste électorale dans sa CEAI et se faire délivrer une carte d’électeur.

Ces nouveaux articles déterminent également les conditions de campagne électorale dans un pays étranger et celles sur l’intervention sur les médias d’Etat tout en résidant à l’étranger.

Le nouveau texte insiste aussi sur l’exigence de résidence dans le pays de vote, avant de siéger pour le compte d’un parti politique dans un démembrement de la CENI à l’extérieur.

Notons que le vote des togolais de l’extérieur fait parte des principales revendications de longue date de l’opposition togolaise.

En rappel, la prochaine présidentielle aura lieu au plus tôt le 19 février et au plus tard le 5 mars 2020.

La révision des listes électorales aura lieu du 29 novembre au 1er décembre, avait annoncé jeudi dernier la Commission électorale nationale indépendante (CENI). FIN

Edem Etonam EKUE

1 COMMENTAIRE

  1. Est ce que le VOTE a un sens chez les bêtes sauvages?
    Les togolais aiment à se faire amuser: on fait le vote la personne censée lire les résultats des urnes, n’y arrive pas, c’est un général de l’armée qui vient donner les résultats; on fait élection, les militaires s’emparent des urnes….la dernière en date on perd une simple élection communale pour contourner cela on va nommer un gouverneur général de Lomé qui va coiffer tous les maires …. et vous êtes encore et toujours bêtes à croire que les élections peuvent résoudre un petit grain de problème dans ce pays. Ridicule togolais; je comprends pourquoi eyadema et sa famille s’amuse avec vous .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

26 − 22 =